Le procédé sodablast comme son nom l’indique, consiste à projeter à très grande vitesse sur une surface de bois des particules de bicarbonate de soude afin de retirer les enduits et scellant qui recouvrent sa surface.  Étant très fin et écologique, l’utilisation du bicarbonate de soude comme abrasif est tout indiqué lorsque vient le temps de décaper et restaurer une surface de bois, aussi délicate soit-elle.

Les surfaces de bois mous sont les plus indiquées lors de travaux ayant recours au soda. Désireux de vouloir préserver l’aspect original du bois lors de l’exécution de travaux de décapage, le sodablast s’avère être la façon la plus logique et prudente de décaper à sec un substrat de bois mous (épinette, sapin, cèdre rouge, cèdre blanc, pin).

 

Les avantages du sodablast

Comme ce média est solvable dans l’eau en grande quantité, les résidus laissés par les travaux de sodablast s’effacent dans la nature dès la première pluie.  Il est donc très facile de gérer les chantiers sur lesquels le soda est utilisé.

La très petite granulométrie permet aussi de laisser une finition très lisse sur le bois.  Les particules parviennent règle générale à retirer de 90% a 100% de la teinture résiduelle se trouvant sur le bois, tout en exposant une surface uniforme prête à teindre et à être protégée de nouveau.

Le bicarbonate est aussi un produit non nocif et nous recommandons l’utilisation de ce média à tout autre lors de travaux à l’intérieur d’espace restreint et/ou à proximité de voisins.

 

Les désavantages du sodablast

Comme le bicarbonate de soude est extrêmement fin, il est possible que la durée des travaux soit plus longue.  Certes, la finition est agréable, mais le temps de réalisation est proportionnel. Ainsi, lors de travaux de grande envergure et difficiles d’accès, il se peut que cet abrasif ne soit pas celui qui soit le plus indiqué.

Aussi, en raison du temps d’exécution plus long, mais aussi de par la nature du bicarbonate de soude, les quantités nécessaires à la réalisation de travaux de Sodablast sont souvent plus importantes.  Aussi, le prix d’une poche de bicarbonate de soude est plus élevé qu’une poche de verre recyclé ou de maïs.  Des coûts supplémentaires sont alors à prévoir.

 

Nous croyons fermement que les avantages liés au procédé SodaBlast, surpassent les désavantages.  C’est pourquoi PROBOIS offre cette option depuis sa sortie il y a 12 ans.  Fort de plus de 100 réalisations s’échelonnant sur une dizaine d’années, nous sommes très à l’aise avec le procédé de décapage au jet sec tel que le sodablast.

Confiez-nous vos travaux de restauration et de décapage de bois.  Notre connaissance du procédé Sodablast saura satisfaire à vos exigences.

probois

Author probois

More posts by probois

Leave a Reply