Entretenir un parement de bois torréfié : Un fini unique qui nécessite un entretien et un savoir faire professionnel.

Plusieurs facteurs font en sortes que le bois torréfié nécessite l’intervention de peintres professionnels qualifiés.

bois-torrefie1-1L’essence de bois utilisé joue un rôle très important dans l’entretien du bois torréfié:

En effet, on retrouve sur le marché, plusieurs type de bois utilisés dans la réalisation du bois torréfié. Les plus connus sont le pin et le peuplier.

L’entretien du pin (blanc, jaune ou gris, noueux ou non), se fait généralement à l’aide de pinceau ou fusil hvlp. Il peut arriver toutefois que d’autres outils soient utilisés, cela dépend de l’état du bois torréfié à notre arrivé. Moins poreux que le peuplier, le pin nécessitera l’application d’une seule couche de produit (2 couches sur la section plein sud en général).

Le peuplier torréfié quant a lui, nécessitera bien souvent de deux a trois couche, puisque plus poreux, le produit pénètre plus.

bois-torrefie1-2Le produit déjà présent sur le bois torréfié : Souvent, la continuité prévaut.

On retrouve sur le marché plusieurs produits pour le bois torréfié, chacun d’eux a d’ailleurs des méthodes d’applications bien distinctes. Que ce soit Woodplus, Carver, Mica, Pareo, Sikkens, MF, etc, chaque marque a son produit d’entretien et sa méthode.

Puisque nous connaissons pratiquement tous les intervenants dans le domaine du bois torréfié, que ce soit le torréfacteur, l’applicateur de la protection usiné, le distributeur ou autre, nous savons identifier correctement le type de bois torréfié et surtout son produit protecteur utilisé.

Trop souvent nous avons vu des travaux amateurs d’entretien mal effectués qui ont nécessité la restauration complète du bois torréfié (décapage total et teinture a neuf).

bois-torrefie1-3L’état du bois torréfié : Détermine l’entretien nécessaire ainsi que le produit a utilisés et sa méthode d’application.

Si la condition du bois torréfié fait en sorte que celui-ci peut être récupérer ou entretenu correctement, la ré-application du produit d’origine permettra de restaurer le bois à son état original. Par contre, si plusieurs planches ou partie de parement semblent être totalement dépourvus de teinture ou d’enduit protecteur, le décapage complet du revêtement doit alors être envisagé : La ré-application du produit donnerait alors des résultats médiocres et peu esthétique.

bois-torrefie1-5BOIS TORRÉFIÉ

Pour tous vos travaux de restauration, d’entretien et de teinture sur bois torréfié, faites affaire avec une entité spécialisée dans l’entretien du bois extérieur. Le bois torréfié ne réagit pas de la même façon qu’un bois traditionnel. En effet, les techniques de nettoyage, de sablage, de restauration, d’entretien et d’application de teinture liés à celui-ci sont très différentes. Il nécessite un savoir-faire poussé ainsi qu’une connaissance des produits d’entretiens accru afin de pouvoir entretenir et protéger celui-ci adéquatement.

Nous avons au fils des ans observé plusieurs travaux d’entretien sur bois torréfié fait par un tiers non spécialisé et trop souvent, ces mêmes travaux sont à reprendre dans leur ensemble. PROBOIS possède plus d’expérience que n’importe quelle entreprise en ce qui à trait à l’entretien du bois torréfié et offre ses services afin de pallier à cette demande toujours croissante.

Le bois torréfié, bien que capricieux, résiste très bien au passage du temps lorsque celui-ci est entretenu adéquatement. En effet, un entretien préventif régulier préserve le bois torréfié ainsi que son aspect d’origine.

Puisque le bois torréfié est pratiquement toujours teint en usine, quelques étapes suffisent à rendre celui-ci apte à l’entretien. Toutefois, nous recommandons un nettoyage à la machine à pression a chaque année afin de prévenir toute accumulation de saleté néfaste.

revetement-de-bois-de-maison-nettoyage_02Tout d’abord, un nettoyage à la machine à pression, à l’aide d’un savon doux est effectué.

  • Cela permet de retirer les moisissures et saletés se trouvant dans le bois.
  • Le nettoyage se fait a la buse rotative afin de ne pas abîmer le grain du bois ni le tanin.

Il arrive que le bois torréfié doit être décaper dans son intégralité, nous décapons alors les parements de bois à l’aide d’un décapant à teinture spécialement conçu à cet effet. Aussi, lors de travaux de décapage du bois torréfié de grande envergure, nous décapons les parements de bois torréfiés à l’aide d’un procédé nommé « sodablast », ce procédé est doux et très écologique.

Vient ensuite la neutralisation, qui suit le nettoyage. Cela permet de balancer le ph du bois entre 7 et 8 (basique).  Aussi, la neutralisation vient éliminer toutes traces de champoing résiduel ou autre corps étrangers qui pourrait nuire à la bonne adhérence des produits appliqués.

  • Raviveur, neutralisateur pour bois à un rapport de un pour dix dans l’eau clair.
  • L’application se fait au pulvérisateur ainsi qu’à la machine à pression

Après le nettoyage du bois torréfié et sa neutralisation, nous laissons le revêtement sécher durant plusieurs jours : entre un et trois jours, dépendamment des températures extérieures. Par exemple, une journée de beaux temps au mois de juillet sont suffisantes pour permettre au bois de retrouver sont degré d’humidité normal, tandis que trois jours peuvent être nécessaire lors de temps doux et frais comme en octobre.

  • Le taux d’humidité normal du bois torréfié se situe entre zéro et trois degrés Celsius.
  • Le taux d’humidité du bois torréfié se mesure à l’aide d’un hygromètre.
  • Si les produits d’entretiens sont appliqués à des taux d’humidité supérieurs aux normes, ceux-ci risquent fort de ne pas adhérer aux substrats correctement. Il en résulterait ainsi d’un écaillement prématuré.

bois-torrefie1-7Une fois le bois torréfié sec, un léger sablage s’impose afin de rendre les surfaces du bois rugueuses. Souvent négligée, cette étape est néanmoins très importante puisque c’est celle-ci qui permettra au produit d’entretien de bien adhérer au bois et aux couches de scellant qui protège celui-ci.

  • Le sablage se fait au grain 80.
  • Le sablage, dans ce cas précis, n’a pour but qu’égratigner la surface et non retirer la pellicule protectrice se trouvant sur le bois. (Il ne faut pas décaper sauf avis contraire, seulement égratigné).

bois-torrefie1-8Finalement, vient l’étape de l’application du produit d’entretien. À cette étape, le plus important est de s’assurer d’appliquer le produit adéquat. Dans la majorité des cas, il est nécessaire d’appliquer les mêmes produits qui furent appliqués à l’ origine. De cette façon, nous nous assurons de la bonne compatibilité des produits, tout en gardant intacte la couleur d’origine.

Au Québec, trois entreprises de teintures pour bois torréfié semblent être les plus présentes. Avec les années, les peintres de chez PROBOIS sont devenus d’excellents connaisseurs et applicateurs de ces trois gammes de produits.L’application peut se faire a l’aide d’un pistolet à peinture de type HVLP (high volume low pressure) peau de mouton, d’un pinceau a teinture ou d’un petit rouleau mousse, dépendamment des travaux a effectués.

Lorsque le bois est à nu, toutes les méthodes d’applications sont bonnes, toutefois, l’application a la peau de mouton est sans contredit notre méthodes préférée. En effet, nous avons remarqué que la peau de mouton contrairement aux autres méthodes d’applications, faisait bien pénétrer la teinture à l’intérieur des pores du bois torréfié. De cette manière, nous nous assurons de la bonne adhérence de la teinture appliquée.

Maintenance : Pour l’entretien, nous préférons l’application a la peau de mouton ou à l’aide de rouleaux mousses. Laissant un fini uniforme, ces deux méthodes d’application ne laissent aucunes traces ni sillages (coup de pinceau ou de rouleau), le bois torréfié préserve ainsi son aspect d’origine.

Nous proposons dès lors nos services afin de restaurer, de teindre, de peindre ou d’entretenir tous vos parements de bois torréfié. Fiez vous a notre expertise, nous sommes en mesures de réaliser vos projets, petits ou grands.