Plan d'entretien offert par Probois

PROBOIS est une entreprise fleurissante fondée en 2005. Desservant pratiquement tout le Québec, PROBOIS possède la meilleure expertise en tout ce qui a trait aux procédés et aux techniques utiles à l’entretien du bois extérieur.

Puisque le bois est un matériau dit vivant, celui-ci réagit de façons différentes aux intempéries ainsi qu’aux conditions externes. Pour cette raison, celui-ci ne peut être traité comme un matériau inerte tel l’aluminium ou le béton.

Plusieurs techniques existent et tout autant de produits afin d’entretenir le bois sous toutes ses formes : en fonction de l’essence du bois, de sa fonction, de son âge, etc. Souvent complexe et mal documenté, l’univers de l’entretien du bois extérieur peut devenir très rapidement un casse tête et il aber de faire appel a des professionnels.

C’est pourquoi depuis 7 ans déjà, PROBOIS aide ses clients dans la réalisation de leurs projets résidentiels. Nous prenons en charge chacune des étapes, de l’estimation, au choix des couleurs en passant par le nettoyage, la réparation, le sablage et l’application du produit approprié sans oublier bien sur l’entretien régulier par la suite.

Bien entretenir le bois extérieur de votre demeure est le choix le plus économique qui soit et le moyen le plus facile de maintenir vos investissement en excellente conditions. En effet, l’entretien permet de prévenir les moisissures et autres détériorations du bois, tout en gardant l’apparence de celui-ci à son meilleur.

La meilleure façon d’entretenir un patio en bois, est de teindre celui-ci avant que l’humidité et les rayons UV, n’abîme le bois, son grain et son tanin.

NETTOYAGE
Tout d’abord, le nettoyage à l’aide d’un décapant nettoyant effectué à l’aide d’une machine  à pression est nécessaire.

  • Afin de nettoyer toutes les surfaces de tous détritus ou saletés qui auraient pu s’accumuler au fil du temps.
  • Afin de retirer les résines et autres produits naturels du bois se trouvant encore dans celui-ci.
  • Afin de retirer tout amalgame qui pourrait boucher les pores du bois.
  • Pour le bois traité, le nettoyage a l’aide d’un décapant nettoyant permet de retirer le traitement initial du bois (le traitement) qui obstrue les pores du bois et empêche l’application d’autres produits.

Cela étant fait, le produit appliqué pourra bien s’ancré à l’intérieur du bois et non sécher en surface tout simplement.

NEUTRALISATION
Vient ensuite la neutralisation au Pts 10% à la machine à pression.

  • La neutralisation permet d’équilibrer le ph du bois entre 7 et 10, qui est un ph normal pour le bois (basique).
  • La neutralisation permet aussi de retirer tout restes de nettoyant ou décapant se trouvant a l’intérieur du bois et qui pourraient empêcher les produits appliqués de bien coller.

SABLAGE
Par la suite, un sablage au grain 80 et 120 de tout le bois à protéger offrira une adhérence certaine lors de l’application du ou des produits.

  • Le sablage des « brands » (les étampes bleu que l’on retrouve sur beaucoup de morceaux de bois, fera disparaitre celles-ci et donnera un fini beaucoup plus professionnel.

APPLICATION DU PRODUIT
Enfin, le moment de l’application du produit est arrivé. C’est donc en fonction du type de bois et du fini désiré que les techniques et les types de produits diffèrent.

BOIS TRAITE, PIN, CEDRE ROUGE DE L’OUEST ET CEDRE SELECT :

Scellant protecteur :
Nous appliquons deux couches de scellant protecteur Techni Seal sur toute la galerie extérieure.

  • Application au fusil hvlp (hi volume low pressure)

Maintenance : Ce procédé doit être effectué tous les ans, les scellants pour bois translucides ne durent malheureusement que 4 saisons tout au plus.

Teinture Transparente ou Semi-transparente
Nous recommandons les produits Sikkens lors de l’entretien de patio en bois traité.

  • Deux couches sur les surfaces marchées
  • Trois couches sur les surfaces verticales

Maintenance : Les surfaces horizontales doivent avoir une couche a tout les deux ans minimum, les surfaces verticales quant a elles sont a retraiter a intervales de deux ou trois ans.

Teinture opaque :
Nous appliquons deux couches de teinture opaque sur toutes les surfaces, horizontales comme verticales.

  • Si la couleur désirée ne cache pas suffisamment après deux couches, une troisième peut être appliquée.

Maintenance : Deux couches à tous les deux ans sur l’ensemble du patio de bois permet d’assurer le maintient d’une bonne protection sur l’ensemble du patio.

*Nous appliquons aussi 1 couche de scellant pour bois Techniseal au dessous des galeries lorsque celles-ci sont accessible. Cette étape se fait à la toute fin, le contraire aurait pour effet de sceller les dessus de planches.
***  Bois traité : Le bois traité est en fait un bois « déjà traité », comme son nom le dit. Toutefois le ce traitement a seulement pour but de prévenir la croissance de champignons parasite et l’infestation des termites. Le bois traité n’est alors pas protégé contre les rayons UV et l’humidité. Il est alors nécessaire de protéger celui-ci a l’aide d’un protecteur UV adéquat. Nous nous proposons donc afin d’entretenir revêtements de bois traités.

IPE :
En ce qui concerne l’Ipé et le teck, deux degré de transparence existent : Translucide et transparent.

Pour ce qui est du fini translucide, qui donnera un « wet look » a vos revêtements de bois d’ipé et de teck, nous recommandons la gamme de produits PENOFIN.

  • Une seule couche appliquée a la technique de l’essuyage sur toutes les surfaces : Application à la peau de mouton et retrait de l’excédent a l’aide de chiffons.

Maintenance : Une seule couche à chaque année se doit d’être appliquée, sans quoi le bois grisonnera dès l’arrivée du printemps.

Les finitions transparentes avec une légère teinte, quant à eux, seuls les produits Prato Verde sont utilisés et recommandés par PROBOIS.

  • Deux couches sont à appliquer la première année à la peau de mouton.

Maintenance : Une seule couche par année doit être appliquée. Toutefois, après 4 années de maintenance, le même procédé est a réaliser, a tous les deux ans.

TREX :
Ce bois composite (fibro plastique), ne nécessite aucune application de scellant en tant que tel. Toutefois, une maintenance est nécessaire pour garder l’aspect propre de ce substrat.

Ainsi, nous recommandons et effectuons un nettoyage très doux à la machine à pression annuellement (chaque printemps) a l’aide d’un champoing qui fera sentir bon votre galerie pendant plusieurs jours.

Il existe plusieurs types de parements de bois verticaux, tous ont leur raison d’être et chacun d’eux ont des méthodes, techniques et produits d’entretien bien spécifiques.

Nous avons ici tenté de séparer les types de parements en catégories bien distinctes, afin de bien encadrer les procédés qui s’y rattachent.

BOIS TORRÉFIÉ
Le bois torréfié, bien que capricieux, résiste très bien au passage du temps lorsque celui-ci est entretenu adéquatement. En effet, un entretien préventif régulier préserve le bois torréfié ainsi que son aspect d’origine.

Puisque le bois torréfié est pratiquement toujours teint en usine, quelques étapes suffisent à rendre celui-ci apte à l’entretien. Toutefois, nous recommandons un nettoyage à la machine à pression a chaque année afin de prévenir toute accumulation de saleté néfaste.

NETTOYAGE
Tout d’abord, un nettoyage à la machine à pression, à l’aide d’un savon doux est effectué.

  • Cela permet de retirer les moisissures et saletés se trouvant dans le bois.
  • Le nettoyage se fait a la buse rotative afin de ne pas abîmer le grain du bois ni le tanin.

NEUTRALISATION
Vient ensuite la neutralisation au PTS10% (Phosphate Trisodique), qui suit le nettoyage. Cela permet de balancer le ph du bois entre 7 et 10 (basique).  Aussi, la neutralisation vient éliminer toutes traces de champoing résiduel ou autre corps étrangers qui pourrait nuire à la bonne adhérence des produits appliqués.

  • PTS 10% signifie que nous diluons la solution de PTS à un rapport de un pour dix dans l’eau clair.
  • L’application se fait au pulvérisateur.

SÉCHAGE
Après le nettoyage du bois torréfié et sa neutralisation, nous laissons le revêtement sécher durant plusieurs jours : entre deux et sept jours, dépendamment des températures extérieures. Par exemple, deux journées de beaux temps au mois de juillet sont suffisantes pour permettre au bois de retrouver sont degré d’humidité normal, tandis que sept jours peuvent être nécessaire lors de temps doux et frais comme en octobre.

  • Le taux d’humidité normal du bois torréfié se situe entre zéro et trois degrés Celsius.
  • Le taux d’humidité du bois torréfié se mesure à l’aide d’un hygromètre.
  • Si les produits d’entretiens sont appliqués à des taux d’humidité supérieurs aux normes, ceux-ci risquent fort de ne pas adhérer aux substrats correctement. Il en résulterait ainsi d’un écaillement prématuré.

SABLAGE
Une fois le bois torréfié sec, un léger sablage s’impose afin de rendre les surfaces du bois rugueuses. Souvent négligée, cette étape est néanmoins très importante puisque c’est celle-ci qui permettra au produit d’entretien de bien adhérer au bois et aux couches de scellant qui protège celui-ci.

  • Le sablage se fait au grain 80.
  • Le sablage, dans ce cas précis, n’a pour but qu’égratigner la surface et non retirer la pellicule protectrice se trouvant sur le bois. (Il ne faut pas décaper, seulement égratigner).

APPLICATION DU PRODUIT
Finalement, vient l’étape de l’application du produit d’entretien.  À cette étape, le plus important est de s’assurer d’appliquer le produit adéquat. Dans la majorité des cas, il est nécessaire d’appliquer les mêmes produits qui furent appliqués à l’ origine. De cette façon, nous nous assurons de la bonne compatibilité des produits, tout en gardant intacte la couleur d’origine.

Au Québec, deux entreprises de teintures pour bois torréfié semblent être les plus présentes : WoodPlus et Carver. Avec les années, les peintres de chez PROBOIS sont devenus d’excellents connaisseurs et applicateurs de ces deux gammes de produits.

  • Carver est une entreprise de teinture italienne reconnue, l’application de ces teintures se fait soit à la peau de mouton ou au pinceau à teinture. Pour le bois torréfié, leur produit est à base d’huile et doit être réappliqué à chaque deux ou trois an.
  • Woodplus est une entreprise de teinture extérieure ontarienne. Leur gamme spécialement conçue pour le bois torréfié a base d’eau s’applique au pinceau, au fusil hvlp ou a l’aide d’une peau de mouton. Le procédé d’entretien se fait par ailleurs à tous les trois ans.

L’application peut se faire a l’aide d’un pistolet  à peinture de type HVLP (high volume low pressure) peau de mouton, d’un pinceau a teinture ou d’un petit rouleau mousse, dépendamment des travaux a effectués.

Lorsque le bois est à nu, toutes les méthodes d’applications sont bonnes, toutefois, l’application a la peau de mouton est sans contredit notre méthodes préférée. En effet, nous avons remarqué que la peau de mouton contrairement aux autres méthodes d’applications, faisait bien pénétrer la teinture à l’intérieur des pores du bois torréfié. De cette manière, nous nous assurons de la bonne adhérence de la teinture appliquée.

Maintenance : Pour l’entretien, nous préférons l’application a la peau de mouton ou a l’aide de rouleaux mousses. Laissant un fini uniforme, ces deux méthodes d’application ne laissent aucunes traces ni sillages (coup de pinceau ou de rouleau), le bois torréfié préserve ainsi son aspect d’origine.
Nous proposons dès lors nos services afin de restaurer, de teindre, de peindre ou d’entretenir tous vos parements de bois torréfié. Fiez vous a notre expertise, nous sommes en mesures de réaliser vos projets, petits ou grands.

LES PAREMENTS DE BOIS COMPOSITES
Le bois composite (fibro-plastique) est en fait un amalgame de fibre de bois et de particules de plastiques. Bien connu sous la bannière Trex pour les revêtements de planchers et Canexel pour les revêtements de maison, ce matériau est très répandu au Québec. Puisque le plastique agit comme scellant, les fibres de bois qui composent le matériau ne peuvent pourrir ou se détériorer. Ainsi, seule une décoloration est à prévoir au bout de 10 à 15 ans, dépendamment de l’exposition au soleil et de la couleur initiale.

C’est pour ces raisons que le bois composite nécessite en fait qu’un simple nettoyage annuel à la machine a pression à l’aide d’un savon doux afin de retirer la saleté qui peut s’incruster dans les pores et interstices des planches.

Lorsque le revêtement commence à se décolorer, nous traitons toutefois le bois composite comme il se doit.

NETTOYAGE
Tout d’abord, nous nettoyons le revêtement à la machine à pression à l’aide d’un champoing doux tout usage Limosol.

NEUTRALISATION
Une fois le nettoyage effectué, nous rinçons et neutralisons les surfaces a l’aide d’une solution au PTS 10% et d’eau claire.

SABLAGE
Par la suite, nous apprêtons les surfaces en sablant celles-ci à l’aide de papier sablé grain 50 et 80 afin de bien égratigner les surfaces avant l’application de l’apprêt.

APPLICATION DU PRODUIT
Finalement, nous appliquons une couche d’apprêt pour fibro-plastique extérieur Dulux Diamand et pulvérisons à l’aide de fusil à peinture hvlp (high volume low pressure) deux couches de peinture de la même marque, en prenant bien soin d’avoir agencé les couleurs auparavant.

Dans le cas du bois composite, le secret est en fait la bonne préparation des parements. Une surface mal nettoyée, mal sablée ou mal apprêtée, fera décoller la peinture à l’intérieur d’une à quatre années. Prendre le temps de bien faire les choses et aussi de faire celles-ci selon les règles de l’art, voila ce qui importe.

Bien qu’il soit rare que le fibro-plastique soit à repeindre, le phénomène est de plus en plus courant, étant donné le vieillissement des premières demeures recouvertes de ce revêtement. L’année dernière, PROBOIS a d’ailleurs effectué une dizaine de réalisation de ce type, toutes impeccables ! Alors que ce soit pour changer la couleur ou simplement pour un rafraîchissement, vous pouvez compter sur PROBOIS pour tous vos travaux de peinture sur bois composite.

LE DECLIN DE BOIS RAINURE (LAMBRIS OU « MAIBEC »)
Plus souvent appelé « Maibec » en raison de l’entreprise qui popularisa se revêtement au Québec, le déclin de bois rainuré est une merveille en son genre. Capable de garder son aspect d’origine durant près de 10 ans, le déclin de bois rainuré est probablement le revêtement de bois le plus facile d’entretien qui soit. C’est en fait grâce aux pores des planches, très grosses et très présentes, que le bois rainuré préserve aussi bien son allure au fil du temps. La porosité est telle, qu’elle emprisonne la teinture et la peinture à l’intérieur de tous ces micros interstices, évitant alors au produit appliqué de s’écailler ou de se retirer.

NETTOYAGE
Le traitement du déclin de bois rainuré passe d’abord et avant tout par un nettoyage en profondeur de celui-ci. Parce que le bois est rugueux et poreux, la saleté vient s’incrusté très profondément à l’intérieur des fibres de chacune des planches. Un bon nettoyage à l’aide d’un savon doux et d’une machine à pression professionnelle, parvient à retirer toutes les impuretés se trouvant à l’intérieur du bois.

NEUTRALISATION
Nous neutralisons ensuite les surfaces à l’aide de PTS (phosphate Tri sodique), ce qui permet d’éliminer les traces de savons résiduelles et d’équilibré le ph du bois en cas de besoin (PH variant entre 8 et 10 idéalement, légèrement basique).

SABLAGE INEXISTANT
Chose surprenante dans le cas du « Maibec », nous ne sablons pratiquement jamais les parements de bois avant l’application du produit. Puisque le secret de ce matériau est en fait sa rugosité et sa porosité, sabler celui-ci viendrait modifier ses caractéristiques.

APPLICATION DU PRODUIT
Il est très rare que nous peinturons le déclin de bois rainuré. En effet, ce type de bois est teint la majeure partie du temps. Que ce soit à l’aide de teinture transparente, semi transparente ou opaque, nous préférons appliquer la teinture à l’aide d’un pistolet pulvérisateur. Plus précis et plus facile à manipuler sur des surfaces rugueuses comme le «Maibec », le fusil de type hvlp permet un résultat final très satisfaisant.

Il existe plusieurs teintures pour bois pouvant convenir au déclin de bois rainuré. Nous recommandons toutefois les produits Cabot ainsi que les produits Woodplus. Très performants, ces deux produits sont utilisés sur le revêtement de « Maibec » depuis déjà plusieurs années par les entreprises spécialisées en teinture en usine. Nous recommandons tout de même de toujours utiliser, dans la mesure du possible, le même produit utilisé lors de l’application initiale.

Lorsque le bois est nu :
Trois couches sont nécessaires  afin de bien rendre hommage au déclin de bois rainuré. Étant donné la nature très poreuse du bois, il se pourrait même qu’une quatrième couche soit nécessaire afin de bien protégé celui-ci.  PROBOIS effectue tous ses travaux de teinture sur déclin de bois rainuré à l’aide d’un pistolet au Hvlp et possède désormais un savoir faire inégalé en la matière.

Maintenance
Souvent deux seules couches suffisent à protéger à nouveau le déclin de bois rainuré. Encore une fois appliqué au pistolet, ces deux couches de teinture à elles seules, suffisent à redonner au déclin de bois rainuré, son aspect d’origine.

Contactez-nous pour tous vos travaux sur déclin de bois rainuré.

PAREMENTS DE BOIS : CEDRE, PIN, BOIS TRAITE, EPINETTE
Il existe plusieurs essences de bois pouvant servir de parement : Le cèdre, le pin, le bois traité et l’épinette sont cependant les plus communs. Bien que différentes, ces essences se traitent toutes de la même façon et à l’aide des mêmes produits. Ainsi, que ce soit pour une clôture, une fioriture (pergola ou autre), un treillis ou simplement un revêtement de bois vertical, la technique d’entretien reste la même.

Lorsque le bois est à nu :

NETTOYAGE
Il est nécessaire de nettoyer la surface avant le traitement de celle-ci. Que la surface soit neuve ou vieillit, le nettoyage est obligatoire afin d’obtenir des résultats optimums.

  • Un bois neuf se doit d’être nettoyé à l’aide d’un décapant nettoyant doux afin de retirer les saletés, les résines et autres produits se trouvant dans le bois. En effet, les pores d’un bois neuf sont bien souvent gorgées et se doivent d’être vidées afin de permettre au produit protecteur de bien pénétrer les pores du bois
  • Un bois vieillit, bien que les pores de celui-ci sont plus ouvertes, sont aussi à nettoyer afin de retirer la saleté logée a l’intérieur. Le bois nettoyé retrouve alors sont aspect d’antan.

NEUTRALISATION ET SECHAGE
Nous neutralisons par la suite toutes les surfaces et les laissons sécher convenablement.

Par la suite, un sablage léger est effectué sur l’ensemble du revêtement. Cela permet un lissage des surfaces rugueuses et l’ouverture des pores du bois sera alors  à son maximum : Le produit protecteur pénétrera profondément et uniformément.

APPLICATION DU PRODUIT
L’application du produit se fait par la suite en fonction du produit appliqué.
Dans notre cas, si le bois est à teindre à l’aide d’une teinture transparente à l’huile (nous utilisons les produits Sikkens), les étapes suivantes sont suivies :

  • Une couche de cetol 1 sur l’ensemble du revêtement, la majorité du temps l’application se fait à l’aide d’une peau de mouton.
  • Une couche de cetol 23 est ensuite appliquée partout afin de bien sceller la première couche et du même coup le bois à protéger.

Lorsqu’une teinture transparente à base de latex est a appliquée : nous utilisons les produits WoodPlus.

  • Deux couches de teinture transparente du fini désiré sont appliquées, toujours à l’aide d’une peau de mouton afin d’obtenir une meilleure pénétration.

Il arrive aussi qu’une teinture opaque soit à appliquer. Dans ce cas précis, que la teinture soit à base d’huile ou de latex, deux couches de teinture opaques sont appliquées uniformément.

  • Pour les grandes surfaces, nous utilisons un pistolet de type HVLP afin de réaliser les travaux.
  • Pour les surfaces plus petites ou détaillées, un pinceau à teinture est utilisé.

Maintenance :
L’entretien des parements de bois se fait par la suite de la manière suivante :

Teinture transparente à l’huile : Une couche de cetol 23 est appliquée à tous les 2 à 3 ans en fonction des besoins.

Teinture transparente au latex : Une couche de teinture transparente WoodPlus au latex est appliquée à tous les 2 ou 3 ans encore une fois en fonction des besoins.

Teinture opaque au latex et a l’huile : Nous appliquons toujours une couche de teinture opaque de la même base (huile ou latex) sur les parements à tous les 3 ans afin de prévenir l’écaillement et la détérioration de la teinture.

*Il est à noter que nous recommandons un nettoyage à l’aide d’un savon doux effectué à la machine à pression a tous les ans sur les parements de bois une fois protégés. Ainsi, la teinture résiste mieux aux ravages du temps puisque les saletés et moisissures de surfaces sont retirées à chaque année.

Lorsque le parement de bois est déjà teint ou peint

NETTOYAGE
Il est important de bien préparer la surface à teindre ou à peindre avant de réappliquer un produit sur le parement. Ainsi nous préparons les surfaces en nettoyant celles-ci à l’aide d’une machine à pression et d’un savon doux.

NEUTRALISATION ET SÉCHAGE
Vient ensuite la neutralisation du bois et le séchage afin de retrouver un taux d’humidité intérieur inférieur à 18%.

RÉPARATIONS MINEURES
Ensuite nous effectuons les réparations mineures au besoin : Pâte époxy et calfeutrage aux interstices.

SABLAGE
Finalement, l’ensemble du parement est sablé afin de retirer les dénivellations et de rendre le parement à teindre ou peindre rugueux. La peinture ou la teinture appliquée tiendra alors très bien.

APPLICATION DU PRODUIT
Afin d’éviter les risques d’incompatibilité entre deux produits, nous recommandons l’application du même produit déjà appliqué sur les parements de bois. En effet, il est plus sage de rester avec le produit déjà appliqué sauf si celui-ci est de mauvaise qualité ou inapproprié, lorsque c’est le cas, nous recommandons alors un décapage complet du parement.

LE BOIS ROND
Le bois rond a fait depuis quelques années un retour en force au Québec. Très esthétique en raison de sa frugalité, il enveloppe désormais une foule de chalets et de demeures. Comme le bois rond est très couteux et qu’il possède une durée de vie pratiquement infinie, protéger ce bois est très important afin de rentabiliser l’investissement initial.

Lorsque le bois est à nu :
Il est très rare de voir un revêtement de bois rond sans protection, toutefois lors d’un changement de couleur, il se peut que le revêtement soit décapé à toutes fins utiles. Il existe une foule de produits qui prétendent bien adhérer et bien protéger le bois rond. Toutefois, notre expérience nous a démontré qu’il en était bien autrement. Ainsi, nous avons remarqué que les produits Sikkens et WoodPlus étaient ceux qui offraient le meilleur rendement. Comme tous les deux sont à base de latex dans leur gamme spécialement conçue pour le bois rond, le procédé d’application est aussi identique aux deux.

NETTOYAGE, NEUTRALISATION ET SÉCHAGE

  • Nous nettoyons tout d’abord les surfaces à l’aide d’un savon doux et d’une machine à pression et nous neutralisons par la suite les surfaces à l’aide d’une solution PTS à 10%. Un séchage adéquat est par la suite requis

SABLAGE INEXISTANT
Comme le bois rond est un bois très poreux, aucun sablage n’est nécessaire à moins d’un avis contraire.

APPLICATION DU PRODUIT
L’application de la teinture se fait presque toujours à l’aide d’un pinceau à teinture, car le parement de bois est extrêmement rugueux.

  • Dans le cas des teintures transparentes Wood Plus pour bois rond, trois couches sont nécessaires afin de bien sceller la surface.
  • Pour les teintures transparentes Sikkens, 3 couches de teintures de la gamme « log sidding » sont à appliquer.

Il faut aussi prévoir énormément de teinture ou autres produits protecteurs lors de tous travaux de protection sur bois rond. Comme le bois rond est probablement le type de bois le plus poreux qui existe sur le marché, il n’est pas rare d’obtenir un rendement pouvant aller jusqu’à 175 pieds carrés de couvrance par gallon lors de l’application de la première couche (normalement, un gallon couvre entre 350 et 450 pieds carrés).

Maintenance
Lors de l’entretien, nous recommandons une couche de teinture du même produits a tous les 3 ans pour éviter toutes décolorations. Puisque le bois est très poreux, il est très rare de voir la teinture sur celui-ci écailler au fil du temps. Toutefois, comme un bois poreux est un bois qui « boit » beaucoup, la décoloration est très fréquente et c’est pourquoi il est impératif de bien entretenir le bois rond pour ne pas avoir à décaper le parement.

Nous recommandons aussi un nettoyage à  la machine à pression a tous les ans de tous les parements de bois rond, ceux-ci resteront alors en parfaits états et cela évitera la prolifération des moisissures souvent omniprésentes dans les forets, où les parements de bois ronds sont majoritairement observés.

Plusieurs centaines d’essences de bois existent et toutes peuvent être utilisées lors de différents ouvrages extérieurs. L’acajou, le jatoba, le tilleul, etc., sont tous des bois que nous avons aussi eux la chance de traiter lors de différents chantiers. Si vous avez des questions concernant d’autres types de bois ou d’autres types de travaux, nous sommes là afin de répondre à toutes vos questions. N’hésitez pas à nous contactez en tout temps au www.peinture-sur-bois.ca (PLUS DE 2000 PHOTOS) ou par téléphone au 1-855 PROBOIS (776-2647) il nous fera un plaisir de vous servir.

IL N’Y A PAS DE BONNES OU MAUVAISES COULEURS

En effet, tous les goûts sont dans la nature ! Les couleurs que vous préférez sont probablement celles qui conviendront le mieux à vos projets de teinture ou de peinture sur bois extérieur.

LE CHOIX DE LA FINITION

Il faut savoir qu’il est beaucoup plus facile de passer d’une teinture transparente  à opaque. Comme la teinture opaque ne laisse pas transparaitre le grain du bois, l’application d’une teinture transparente ou semi-transparente sur celle-ci ne donnerait pas un résultat acceptable. Nous suggérons donc d’opter pour une teinture transparente au départ si votre bois est en bonne état. De plus, la teinture transparente laisse passer le grain du bois et met ainsi en valeur celui-ci.

JOUEZ AVEC LES FINITIONS

Le mélange des finitions sur les revêtements de bois donne souvent de très beaux résultats. Jouant sur les couleurs et les finis, le résultat final est spectaculaire. Ces genres de travaux exigent cependant une minutie et beaucoup de patience. Nous trouvons toutefois que ce mal en vaut souvent la peine.

FAITES DES TESTS

Souvent, nos clients nous demandent d’effectuer quelques tests de différentes couleurs afin d’avoir une meilleure vue d’ensemble. Cela vaut grandement la peine puisque les couleurs et finitions appliquées seront la pour longtemps.

DEMANDEZ CONSEILS

Plusieurs de nos clients demandent un avis externe lors du choix des couleurs. Vous pouvez par exemple demander conseils chez un détaillant de produits ou simplement embaucher un ou une designer. Vous pouvez aussi nous contactez, avec près de 500 réalisations par an, nous avons sans aucun doutes des photographies de travaux semblables aux vôtres !

PENSEZ A LONGTERME

Il arrive que la couleur du moment n’est peu être pas la bonne couleur à choisir. Comme les travaux de teinture ou de peinture sur bois durent souvent plus de 3 ans avant d’être entretenus à nouveau, le choix d’une couleur qui traverse bien le temps est souvent la meilleure option.